Musée d'Art et d'Archéologie 04 71 45 46 10 // Muséum des Volcans 04 71 48 07 00

Le château Saint-Etienne

 

La tour du château est le dernier vestige d’une forteresse dont l’origine remonte à l’époque carolingienne. Le castrum, construit sur une butte, vit naître Géraud, fils du comte Gérald et d’Adeltrude, fondateur de l’abbaye bénédictine.

De plan carré, la tour s’élevait jusqu’en 1747 à plus de trente mètres, date à laquelle elle fut arasée. Trois périodes de construction se distinguent à l’appareillage : le 9e siècle à la base, le 12e, puis le 14e siècle. L’arase supérieure date du 19e et une terrasse a remplacé l’ancienne toiture en pavillon du 18e siècle.

Le château, appartenant à l’abbaye d’Aurillac fut vendu, divisé, comme bien national à la Révolution. Ce n’est qu’en 1847 que la ville rachète l’ensemble des bâtiments et y installe l’Ecole normale d’instituteurs l’année suivante.

En 1868, un incendie détruit presque entièrement le corps de logis qui s’élevait au pied de la tour. Ce bâtiment est remplacé par un nouveau château, achevé en 1898, de style néo-gothique construit par l’architecte Gustave Lisch.

Le Musée Rames, devenu musée des Sciences s’y installe en 1991 et suite à une rénovation en 1997, il devient le Muséum des Volcans.

Share This