Musée d'Art et d'Archéologie 04 71 45 46 10 // Muséum des Volcans 04 71 48 07 00

La Fête de la Science 2022 à Aurillac

 

DU 3 AU 31 OCTOBRE

Exposition Rêves de Science #6 « Zootrope des Éléments » en accès libre à la Médiathèque du Bassin d’Aurillac

Il s’agit de propositions artistiques créant une passerelle entre les arts et les sciences. En 2017, dans le cadre du parcours Innovation et Créativité, les étudiants de l’École SIGMA Clermont réalisent des vidéos présentant cinq scientifiques ; sur un volume octogonal s’apparentant à l’ancêtre du projecteur, le zootrope, on découvre ces portraits vidéos à travers huit lucarnes.

Exposition « Chimie Symphonie de la matière & L’Effet Matilda» en accès libre sur le campus Simone Veil

Nous baignons dans un monde d’atomes et de molécules, un monde invisible qui nous entoure et nous constitue. La chimie est devenue une science qui bouleverse tous les domaines de notre vie quotidienne : santé, alimentation, énergie, architecture… L’exposition évoque la longue histoire d’une discipline fondamentale et la mutation que les chimistes doivent désormais opérer face aux inquiétudes de la société. Peut-il exister une chimie verte ? Comment peut-elle nouer un nouveau dialogue avec les citoyens ? Huit femmes dont le travail a permis des avancées scientifiques spectaculaires dans leur domaine sont mises en lumière. Cette exposition fut créée à l’occasion du 8 mars en partenariat avec le CNRS, l’association Femmes & Sciences et le Quai des Savoirs.

LE SAMEDI 8 OCTOBRE AU CENTRE DE CONGRÈS

15h – Rencontre avec Annabelle Lecointre (Professeure agrégée en Sciences et Vie de la Terre) sur les luttes de plusieurs grandes chercheuses pour évoquer la place des femmes dans la recherche scientifique en appui d’une exposition sur l’«effet Matilda» qui sera présentée au Centre des Congrès.

17h30 – Conférence sur «L’évolution du vivant face au changement climatique» par Guillaume Lecointre (Enseignant-chercheur, professeur du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris). Le professeur du Muséum national d’histoire naturelle rappelera les principes de l’évolution du vivant avant de s’intéresser à la crise actuelle qui occasionne un changement si brutal que la plupart des espèces, et notamment celles de grandes tailles, n’ont pas le temps de s’adapter, ce qui, tôt ou tard, conduira inexorablement à l’extinction…


 
Share This