Musée d'Art et d'Archéologie 04 71 45 46 10 // Muséum des Volcans 04 71 48 07 00

Chouette hulotte / Zoologie

Chouette hulotte

 

Dénomination :    Chouette hulotte, Strix aluco Linnaeus, Strigidés
Collecteur :          Collectionneur privé
Période :              2e moitié du 20e siècle

Lieu et date de collecte : France, avant 1987
Matière et technique : Animal naturalisé
Dimensions : L. : 13 cm ; l. : 4 cm ; H. : 8,5 cm
Description : Chouette posée sur son socle en position d’observation.
Lieu de conservation : Réserve de biologie – Muséum des Volcans
n° inv et domaine : 986.1.150 – Zoologie

Historique :
Cette collection qui constitue aujourd’hui en grande partie la collection zoologique du Muséum des Volcans a été acheté à un collectionneur privé en 1986. Les oiseaux ont tous été prélevés et naturalisés par cet amateur passionné. Lors de son acquisition cet ensemble des oiseaux protégés, la ville d’Aurillac a donc du obtenir une autorisation des services de l’Etat chargés de l’environnement pour se conformer à la Loi n° 76-629 du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature. Aujourd’hui encore, l’entrée d’animaux protégés dans les collections est soumise à la même obligation.

Indexation : Oiseau – Rapace – Chouette – Taxidermie – Sanmiquel

Tête de Méduse / Archéologie

Tête de Méduse / Archéologie

Dénomination :   Tête de Méduse
Découvreur :       Mlle G. Degoul et Mme O. Lapeyre
Période :             Gallo-romaine

Lieu et date de collecte : Lescudillier, commune d’Aurillac, 1977
Matière et technique : Trachyte, Sculpture en bas relief
Dimensions : H.: 15 cm ; L. : 26 cm ; P. : 22,5 cm
Description : Ce fragment de chapiteau représentant une tête entourée 9 pétales condstituait un des fleuron d’un chapiteau. Le visage aux traits grossiers, grimaçant et qui porte de larges mèches ondulées ainsi qu’une corde lisse nouée par tois boucles sous le menton, est la représentation de la gorgone Méduse.
Lieu de conservation : Salles d’exposition permanentes, Musée d’art et d’archéologie
n° inv et domaine : Dépot de fouilles, objet n° 362 – Archéologie

Historique :
Le Fanum d’Aron a été découvert en 1977 dans le sud‐ouest de la commune, au lieu‐dit Lescudillier (cadastré BE n°360) et a été classé Monument historique le 20 novembre 1980.
Des fouilles de sauvetage ont permis d’établir que ce temple, d’un diamètre de 19,20 m, qui s’ouvre sur les vallées de la Cère et de la Jordanne, a été fréquenté du 1er au 3e siècle après Jésus‐Christ. Le matériel archéologique découvert sur le site est riche : éléments lapidaires, mobilier céramique et terres cuites architecturales, mobilier métallique et en verre.
Le fanum circulaire se composait d’une cella à 16 pans coupés dans laquelle prenait place la représentation de la divinité et d’une galerie périphérique circulaire bordée d’un péristyle composé de colonnes cannelées portant des chapiteaux corinthiens ornés de feuilles d’acanthe. Au sud de cet édifice circulaire, des vestiges de murs circonscrivant un bâtiment de plan carré au sol pavé (parcelle 326) pourrait situer une annexe du sanctuaire ou une structure d’accueil des pèlerins, voire un autre fanum. A l’ouest, les archéologues ont mis au jour le tronçon d’un mur correspondant au péribole, clôture de l’enclos sacré, dont on ignore le périmètre complet faute de fouilles étendues aux parcelles voisines.

 Indexation : Archéologie, Aron