Musée d'Art et d'Archéologie 04 71 45 46 10 // Muséum des Volcans 04 71 48 07 00

Appellation :         Saint-Esprit d’Aurillac
Exécutant :           Anonyme (orfèvre)
Période :               1er quart du 19e siècle

Lieu de création : Aurillac (Auvergne)
Matière et technique : Or, émail, pierres (colorées), pierres synthétiques
Dimensions : H.: 7,3 cm ; L. : 3 cm
Description : Le Saint-Esprit traditionnel d’Aurillac, en or émaillé de blanc piqué de points verts. Le corps de la colombe présente quatre cabochons en pierres claires paillonnées   (certainement des citrines), sertis perlés comme les trois pendeloque partant des ailes et du bec. Sur la queue sont placées trois pierres synthétiques, deux vertes et une rouge. L’ensemble est suspendu à la bélière par l’intermédiaire de deux chatons également sertis.
Lieu de conservation : Salles d’exposition permanente, Musée d’art et d’archéologie
n° inv et domaine :  2001.7.2 – Beaux Arts, Orfèvrerie

Historique : Bijoux courant en Auvergne, le Saint-Esprit en or, parfois émaillé et serti de gemmes représente la colombe de l’Esprit Saint, symbole de paix, d’amour et de fidélité. Stylisée, découpée dans le métal, la colombe a les ailes déployées et la tête orientée vers le bas. Elle est ornée de pendants piriformes accrochés à sa tête et à ses ailes. Le Saint-Esprit est en outre porteur de particularités qui permettent d’identifier son lieu de fabrication comme à Aurillac avec son émail blanc ponctué de points verts et/ou jaunes, ou à Brioude avec sa croix sertie comportant seulement de petites ailes stylisées sur les branche latérales. Le Saint-Esprit d’Aurillac connaît son apogée au 19e siècle, époque où les orfèvres remplacent les pierres précieuses par des pierres locales de moindre qualité, permettant ainsi de le démocratiser: des paillons d’or sont alors placés dans le chaton afin de donner plus d’éclat à ces gemmes ou bien c’est un papier de couleur qui est inséré afin de « teinter » les plus diaphanes.

Indexation : Orfèvrerie, bijoux, Saint-Esprit, costume

Share This