Musée d'Art et d'Archéologie 04 71 45 46 10 // Muséum des Volcans 04 71 48 07 00

Dénomination : Molaire de Dinotherium Giganteum (Kaup, 1825)

Collecteur : Mailhes

Période: Miocène

Lieu et date de collecte : Puy de Coissy , commune d’Aurillac, 1834

Matière et technique : Matière minéral – fossile

Dimensions de l’objet : 9 x 8 x 7 cm

Description : Molaire de Deinothérium Giganteum. Couronne parfaitement préservée avec racines partiellement conservées. Présence au dessous de la dent, du sceau d’Aurillac et de traces de résine et de colle.

Lieu de conservation : Salle d’exposition permanente – Muséum des Volcans

n° inv et sous domaine : 02-6-4716 – Géologie / Paléontologie – Collection Mailes

Historique : Cette dent a été trouvée en 1834 au dessus du domaine de Barrat par le bibliothécaire du collège Jeanne de la Treilhe (Aurillac) dans des sables alluvionaux quartzifères, sous ( ou dans ?) les formations volcaniques du Puy Courny.

Cette dent pourrait correspondre à la figure présentée dans l’ouvrage de J-B Bouillet « Description historique et scientifique de la Haute Auvergne » (1834, planche 14).

Cette espèce, autrefois décrite comme une sorte de tapir gigantesque par Cuvier d’après les molaires trouvés, a été décrite pour la première fois par Kaup en 1825, c’est à dire quelques années seulement avant la découverte faite dans le Cantal. Cette dent est probablement exposée dans les musées d’Aurillac depuis sa découverte en 1834. Elle est citée et représentée dans l’ouvrage de Marcellin Boule datant de 1896 « Le Cantal miocène ».

Indexation : Paléontologie – Fossile – Deinothérium – Molaire – Aurillac – Mailhes

Share This