Musée d'Art et d'Archéologie 04 71 45 46 10 // Muséum des Volcans 04 71 48 07 00

Prendre l’air (du temps) – Stages de dessin au Musée d’art et d’archéologie

Dans le cadre de l’appel à projet « Prendre l’air (du temps) » initié par la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, la ville propose une série de rendez-vous culturels cet été.

Le théâtre et le musée d’art et d’archéologie  accueilleront une série de stages gratuits à destination des adolescents du 17 au 28 août, encadrés par des artistes en résidence dans les établissements culturels.

Au musée d’art et d’archéologie, stages de dessin encadré par l’artiste Dans le ciel tout va bien.

Les ateliers de dessins (au fusain et aux crayons de couleur) prendront comme point de départ les collections préhistoriques du musée, et particulièrement celles qui illustrent le thème de la survie dans un quotidien plus ou moins hostile. Chaque participant choisira un objet (pointe de flèche, silex, aiguille en os, etc.), qu’il placera dans ses dessins. Cet objet servira de point de départ à la narration.

L’objectif des ateliers est d’aborder une problématique universelle (la vie quotidienne) et de la transposer à la préhistoire pour mieux appréhender cette période souvent difficile à se représenter. D’un point de vue artistique, il s’agit de travailler le dessin comme un langage narratif, d’en découvrir les codes et de voir comment on les décrypte, comment on construit une image pour la lecture.

Le stage se déroule en 4 séances de 2h30.

La première séance sera introduite par une présentation de l’artiste et de son travail, puis d’un ensemble d’ouvrages et de références. Elle sera suivie de la lecture d’extraits de la nouvelle « Construire un feu » de Jack London. Une discussion sera ensuite engagée avec les participants autour des modes de vie à la préhistoire. Chaque participant choisira son objet de référence et commencera à réfléchir au récit qu’il souhaiterait mettre en place. La deuxième séance sera consacrée à la définition du récit à partir de croquis et à des temps de mise au point technique. Les troisième et quatrième séances seront dédiées à la réalisation des illustrations définitives.

Du mardi 18 au vendredi 21 août de 9h30 à 12h ou du mardi 25 au vendredi 28 août de 9h30 à 12h. A partir de 12 ans. Nombre de participants : minimum 2, maximum 9

Renseignements et réservation au musée au 04 71 45 46 10

Enfin,  2 lectures/mises en espace de textes contemporains seront proposés dans des cafés de la cité :

– « La réunification des deux Corées »par la compagnie Le Bottom théâtre. La mise en espace de ce texte de Joël Pommerat aura lieu le mardi 18 août à 20h au Five eleven, rue du Consulat.

– « Un Conte punk » par la compagnie La Transversale de Cédric Jonchière. Dans la continuité du spectacle « Vous lui direz qu’on le cherche tous » accueilli au théâtre d’Aurillac le 10 mars 2020, la compagnie La transversale proposera une lecture scénique d’après le texte « Vernon Subutex » de Virginie Despentes, le jeudi 20 août à 20h30 au Café de ma mère, place Erignac.  

Renseignements au théâtre d’Aurillac au 04 71 45 46 05. Réservation auprès des cafés

Prendre l’air du temps – ateliers du collectif Or Normes au théâtre

Dans le cadre de l’appel à projet « Prendre l’air (du temps) » initié par la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, la ville propose une série de rendez-vous culturels cet été.

Le théâtre et le musée d’art et d’archéologie  accueilleront une série de stages gratuits à destination des adolescents du 17 au 28 août, encadrés par des artistes en résidence dans les établissements culturels.

Au théâtre : Ateliers proposés par le collectif Or Normes dans le cadre de son accueil en résidence de création

Stage Smartfiction

En résidence d’artistes à Aurillac pour l’adaptation de la BD « Shangri-la » au format smartfictif (fiction interactive à lire sur son smartphone) Manon Picard, Christelle Derré et Martin Rossi proposent un stage d’écriture numérique sur les mêmes thématiques que la BD, à savoir, la dictature, la résistance, l’endoctrinement. Il s’agira de sensibiliser les participants aux moyens techniques et esthétiques utilisés pour rendre compte d’une société sous le régime de l’oppression et de proposer des scénarios pour les adapter au format smartfictif.

Du mardi 18 août au samedi 22 août de 14h à 17h – A partir de 15 ans – Nombre de participants : minimum 2, maximum 8

Stage Pratique théâtrale

Rencontre avec une metteure en scène et un auteur contemporain
Christelle Derré animera un stage théâtre en mettant à l’honneur les textes de Fabrice Melquiot, notamment « Les séparables ».

Mercredi 19, jeudi 20 et vendredi 21 août de 10h à 12h30, mercredi 26 août de 14h à 17h, jeudi 27 août de 14h à 19h. Une présentation de fin de stage aura lieu à 18h30 le 27 août. A partir de 12 ans. Nombre de participants : minimum 6, maximum 12


Stage Scénographie et travail de l’image

En parallèle des stages théâtre et smartfiction, Martin Rossi (scénographe et développeur multimédia) et Gyomh (graphiste vidéaste) animeront un atelier sur la scénographie pour partager avec le public un temps de médiation sur les technologies utilisées et méthodologies acquises pour lier spectacle vivant et système immersif.


Vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 août de 14h à 17h : réflexion sur la scénographie

Mardi 25 août, entre 14h et 16h: possibilité d’assister à la répétition musicale en salle de spectacle

Mercredi 26 août et jeudi 27 août de 14h à 17h

+ mercredi 26 août de 17h à 18h : possibilité d’enregistrement son de voix off + travail de montage

A partir de 14 ans. Nombre de participants : minimum 2, maximum 5


En clôture de ces stages, présentation des installations scénographiques et de la réflexion smartfiction le 27 août à 18h30 dans le hall du théâtre, suivi à 19h30 d’un concert présentant le travail de la création musicale destinée au projet de création Shangri-la.

Enfin,  2 lectures/mises en espace de textes contemporains seront proposés dans des cafés de la cité :

– « La réunification des deux Corées »par la compagnie Le Bottom théâtre. La mise en espace de ce texte de Joël Pommerat aura lieu le mardi 18 août à 20h au Five eleven, rue du Consulat.

– « Un Conte punk » par la compagnie La Transversale de Cédric Jonchière. Dans la continuité du spectacle « Vous lui direz qu’on le cherche tous » accueilli au théâtre d’Aurillac le 10 mars 2020, la compagnie La transversale proposera une lecture scénique d’après le texte « Vernon Subutex » de Virginie Despentes, le jeudi 20 août à 20h30 au Café de ma mère, place Erignac.  

Renseignements au théâtre d’Aurillac au 04 71 45 46 05. Réservation auprès des cafés

Et au milieu coule une rivière

Et au milieu coule une rivière

L’exposition Et au milieu coule une rivière présente un ensemble en grande partie inédit de photographies issues des collections du Musée d’art et d’archéologie d’Aurillac. Depuis 1984, le musée a en effet entrepris de constituer une collection de photographies contemporaines, à une époque où le médium photographique était encore mal représenté dans les collections publiques. Au fil des années, des achats et des dons, la collection s’est progressivement diversifiée et compte actuellement 800 œuvres, ce qui en fait l’une des plus importantes collections publiques de photographies contemporaines en France.

La sélection de quatre-vingts œuvres exposées inclut les grands noms de la photographie couleur des années 1970 et 1980, des artistes explorant les frontières parfois poreuses entre photographie et peinture, des photographes déclinant leur travail autour de mises en scène plus ou moins fictionnelles. Comme on s’en aperçoit en passant en revue la collection, celle-ci a très tôt accueilli à parts égales les expérimentations poétiques ou plastiques autant que des approches plus documentaires.

En complément de cette présentation, la seconde salle des Écuries accueille le film HUNT (2018) de Julie Chaffort, projeté en continu pendant la durée de l’exposition. À l’instar des précédents films de Julie Chaffort, HUNT est constitué de plans-séquences, cette fois tournés dans les paysages grandioses du domaine d’Abbadia, à Hendaye, avec des jeunes en situation de rupture. Alors que les plans s’enchaînent, s’anime à l’écran une succession de portraits tantôt calmes, tantôt énervés, à la mesure des paysages paisibles ou agités qui les entourent. Sous la pluie, sur le sable humide d’une plage, les pieds dans la neige ou bien dans la boue, on ne distingue plus ce qui est spontané de ce qui est joué, ce qui est prévu de ce qui ne l’est pas, la réalité de la fiction.

Artistes présentés 

Claude Batho, John Batho, Stanley Bowman, Daniel Brandely, Denis Brihat, Julie Chaffort, Allan Chasanoff, Maarten Chris, Bernard Descamps, Patrick Dolique, Tom Drahos, William Eggleston, Bernard Faucon, Anne-Marie Filaire, Alain Fleischer, Shadi Ghadirian, Françoise Gimenez, Paolo Gioli, Thierry Girard, Rip Hopkins, Marc Jourdan, Pascal Kern, Ouka Leele, Marc Le Mené, Helen Levitt, NILS-UDO, Édith Roux, Ernestine Ruben, Jan Saudek, Joel Sternfeld, Vera Székely, Felice Varini, Joel-Peter Witkin

Fin des horaires d’été dans les musées

Fin des horaires d’été dans les musées

Attention, ce vendredi 18 septembre marque la fin des horaires d’été des musées d’Aurillac

Accès gratuit cet après-midi au Musée d’art et d’archéologie de 14h à 18h

Vernissage à 18h30 à la Sellerie de l’exposition « Two Works » présentant une série d’images inédites du photographe et artiste allemand Daniel Gustav Cramer.

Samedi 19 septembre : Dernier jour de l’exposition « Et au milieu coule une rivière » aux Ecuries du jardin des Carmes visible de 14h à 18h. Entrée des salles côté rue des Carmes.

Ce week-end, les journées du Patrimoine voir programme et horaires

Masque obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans

 

Télécharger la nouvelle plaquette programme  septembre 2020 à janvier 2021 (cliquer sur l’image)

 

Printemps 2020 – Des activités chez vous

Printemps 2020 – Des activités chez vous

Depuis le 16 mars, les musées d’Aurillac sont fermés au public. Néanmoins, depuis cette date, ils vous ont proposé de découvrir chaque jour une œuvre des collections sur leur page Facebook. Il s’agit de la rubrique Un jour/une œuvre, pour simplement contempler, observer, rendre les collections accessibles même en temps de fermeture… Pour ces vacances de printemps, les médiateurs avaient concocté un programme d’animation pour tous les goûts et tous les publics. Comme il ne va toujours pas être possible de venir dans les musées, ceux-ci vous proposent chaque jour une idée, un contenu, une approche particulière autour des œuvres ou des thématiques des musées, à retrouver via la page facebook ou directement à la rubrique « vacances aux musées » t.

Ainsi, il sera possible d’assister ce mardi 21 avril à 17h à une web conférence sur les résultats de l’Atlas de la Biodiversité d’Aurillac. Cette conférence proposée par Evéa Mautret, chargée du projet, est à suivre sur le compte Zoom du CPIE de Haute-Auvergne.

Pour accéder à cette conférence

(Attention, le nombre de connexions possibles est limité à 100)

il convient de télécharger l’application ZOOM

ou suivre le lien de connexion suivant :

https://us02web.zoom.us/j/84617743894?pwd=OHF4ME1KdnpNQkI4VUcxM3c2L1lNdz09

ou, à partir de son compte ZOOM de rejoindre la réunion avec les identifiants suivants :
ID de réunion : 846 1774 3894
Mot de passe : 633743


Attention, la salle de conférence ouvrira à partir de 16h45 et la conférence débutera à 17h !

En amont de cette web-conférence, il vous sera proposé de samedi à lundi de partir à la découverte des oiseaux d’Aurillac ou encore de faire connaissance avec un petit crapaud bien présent sur la commune, l’Alyte accoucheur.

Dans les jours suivants, vous pourrez suivre une séance de description auditive d’oeuvres du musée, mêlant histoire de l’art et exercices de relaxation, créer un story-board à partir d’un tableau de William Laparra, réaliser une expérience volcanique et bien d’autres choses encore.

Notre rubrique « Vacances » sera mise à jour quotidiennement.