Musée d'Art et d'Archéologie 04 71 45 46 10 // Muséum des Volcans 04 71 48 07 00

© Marine Lanier, La Falaise, série « Les Contrebandiers », 2020 Réalisée dans le cadre de la commande publique « Flux, une société en mouvement » Centre national des arts plastiques

L’exposition Collections croisées réunit des photographies issues de trois collections : celles du Musée d’art et d’archéologie d’Aurillac, du Frac Auvergne et du Centre national des arts plastiques (Cnap). Depuis de nombreuses années, le musée entretient des liens étroits avec ces deux institutions. Le Frac Auvergne présente en effet régulièrement dans les salles des Écuries les œuvres de sa collection lors d’expositions coproduites. Le Cnap, qui constitue pour le compte de l’État une collection d’art contemporain mise à disposition des structures culturelles et administrations françaises, a déjà déposé de nombreuses œuvres au musée : des tableaux et des sculptures du XIXe siècle exposés au sein du parcours permanent du musée mais aussi des photographies contemporaines, dont le musée a fait la demande en 1989. Le Cnap a par ailleurs accordé en 2014 au Frac Auvergne un dépôt important de photographies, présenté en partie à Aurillac lors de l’exposition Photographies – Collection du Frac Auvergne et du Centre national des arts plastiques durant l’été 2016.

En 2021, le Musée d’art et d’archéologie a fait une nouvelle demande au Cnap visant à actualiser le dépôt concédé trente ans plus tôt. Quarante-et-une œuvres ont ainsi intégré les collections du musée pour une durée renouvelable de cinq ans. Toutes ces œuvres sont présentées pour la première fois en intégralité au sein de l’exposition Collections croisées, aux côtés d’œuvres du Frac Auvergne – dont des œuvres du Cnap en dépôt à Clermont-Ferrand –, ainsi que des photographies du musée, principalement les dernières acquisitions effectuées depuis 2020, là aussi exposées au public pour la première fois.

Le parcours de l’exposition s’organise en quatre sections thématiques : le rapport à la peinture et à l’histoire de l’art, l’approche typologique, le paysage politique et la question du récit et de la narration. Dans chacun des chapitres de l’exposition, les collections du musée, du Frac Auvergne et du Cnap sont associées, sans distinction ni hiérarchie, montrant à quel point celles-ci se complètent et se répondent, rendant naturel leur croisement et leur rencontre.


Les Écuries, jardin des Carmes

du 21 mai au 18 septembre 2022

du mardi au samedi, 14h – 18h

Visites guidées de l’exposition « Collections croisées » – Mardis 19 et 26 juillet, 23 août, 6 et 13 septembre – à 16h30. (Sans réservation)

ENTRÉE LIBRE

L’exposition présente 44 photographes et rassemble un peu plus de 150 œuvres, issues à parts égales des collections du Frac-Auvergne, du Cnap et du Musée d’art et d’archéologie d’Aurillac.

– Dove ALLOUCHE
– Ziad ANTAR
– Lewis BALTZ
– John BATHO
– Pierre BISMUTH
– Stanley BOWMAN
– Sonja BRAAS
– Denis BRIHAT
– Toni CATANY
– Allan CHASANOFF
– Viriya CHOTPANYAVISUT
– William CHRISTENBERRY
– Alexis CORDESSE
– Daniel Gustav CRAMER
– Thibaut CUISSET
– Raphaël DALLAPORTA
– Bernard DESCAMPS
– Tom DRAHOS
– Anne-Sophie EMARD
– Carole FÉKÉTÉ
– Anne-Marie FILAIRE
– Charles FRÉGER
– Lee FRIEDLANDER
– Agnès GEOFFRAY
– Paolo GIOLI
– GLADYS
– Paul GRAHAM
– Ilanit ILLOUZ
– Rinko KAWAUCHI
– Mårten LANGE
– Marine LANIER
– Dolorès MARAT
– Kathryn MARX
– Taiji MATSUE
– Michel MAZZONI
– Ryan MCGINLEY
– Daido MORIYAMA
– Jean-Luc MYLAYNE
– NILS-UDO
– Tadashi ONO
– Martin PARR
– Yves TRÉMORIN
– UNGLEE
– Xavier ZIMMERMANN

Trait artistique

Trait artistique

Pour leurs expositions temporaires programmées en 2021, les Musées d’Aurillac partagent une même thématique : le trait. Cette ligne tracée sur une surface dont le geste semble unique et simple, mais qui pourtant recèle des intentions, des procédés et des objectifs multiples.

Les collections d’arts graphiques du Musée d’art et d’archéologie d’Aurillac comportent de nombreuses œuvres dessinées sur papier rarement montrées en raison de leur fragilité. Elles sont riches de nombreux dessins de maîtres, tels Ingres, Delacroix ou encore Corot.
La constitution de cet ensemble procède tant de l’amitié des artistes et des conservateurs (dessins académiques d’Eloy Chapsal), de la générosité des donateurs (legs Henri Mondor) ou encore d’opportunités d’acquisitions (fonds Lecomte du Nouÿ).

Au-delà du degré d’achèvement des dessins et de toutes les techniques présentées, l’accrochage propose de découvrir les aspects essentiels de cet art et de son rôle dans le processus créatif de l’artiste, mais aussi d’observer la variété des techniques du dessin (mine de plomb, fusain, sanguine, rehauts d’aquarelle…) et surtout d’admirer ces œuvres pour elles-mêmes.

« Trait artistique » est accessible avec le billet d’entrée des musées, aux horaires d’ouverture de ceux-ci.

Pour la période estivale, jusqu’au 17 septembre : du dimanche au vendredi de 11h à 18h (fermeture hebdomadaire le samedi)

 

Exposition imaginée et conçue par l’équipe des Musées d’Aurillac avec le soutien financier de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes.

Trait scientifique

 

Pour leurs expositions temporaires programmées en 2021, les Musées d’Aurillac partagent une même thématique : le trait. Cette ligne tracée sur une surface dont le geste semble unique et simple, mais qui pourtant recèle des intentions, des procédés et des objectifs multiples.

Appliqué à l’histoire naturelle et humaine, le dessin permet de mieux comprendre et interpréter le monde du vivant. Scientifique, il cherche à représenter le plus exactement possible, par le biais de techniques graphiques, les organismes vivants ou le monde minéral ; naturaliste, il concentre en une même représentation une approche tant scientifique qu’esthétique, mettant en scène les relations de la faune, de la flore au sein de leur environnement.

L’exposition invite à une déambulation entre des îlots thématiques associant planches illustrées de paléontologie, de zoologie, de botanique et d’archéologie à des spécimens naturalisés, des coquillages, des minéraux ou encore des herbiers.

 

« Trait scientifique » est accessible avec le billet d’entrée des musées, aux horaires d’ouverture de ceux-ci.

Pour la période estivale, jusqu’au 17 septembre : du dimanche au vendredi de 11h à 18h (fermeture hebdomadaire le samedi)

 

Exposition imaginée et conçue par l’équipe des Musées d’Aurillac avec le soutien financier de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes.